#Chronique 01-02 : Histoire d’une Afrique 2.0 (Introduction)

L’Afrique 2.0 c’est un peu la mode. Quand on parcourt internet aujourd’hui, il existe mille et une façons d’avoir avis et contre avis sur la question. Loin de vouloir m’ériger en détentrice de l’avis absolu, je vais faire ici, à travers ces quelques lignes, un état des lieux de ce qui est et ce qui ressort de ce qu’on lit en général sur le digital en Afrique.

Le monde actuel est un village planétaire. Les individus sont interconnectés entre eux permettant une circulation rapide de l’information. Cette interconnexion passe par l’outil internet, principal pilier de la révolution numérique entrainée par l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication. En Afrique, cette même révolution a eu lieu, mais avec des limites. En effet, les nouvelles technologies ont un coût non négligeable. Composé en grande partie de pays en voie de développement, le continent africain peine à rentabiliser l’expansion du digital à l’intérieur de ses frontières. Les statistiques sont pourtant claires, l’Afrique représentera deux milliards d’individus en 2050, s’érigeant ainsi comme principale terre à conquérir.

Les chefs d’entreprises africains et d’entreprises installées en Afrique prennent petit à petit conscience du profit que peut générer le numérique dans leurs activités. Même si les NTICs n’ont pas encore un impact assez important sur le poids des entreprises africaines, elles stimulent leur croissance et entrainent une mutation des modes de consommation des usagers qui s’adaptent à l’internet de manière exponentielle. Selon une étude menée entre 2011 et 2012 par le McKinsey Africa Consumer Insights Center, sur un panel de 13 000 personnes habitant dans 15 villes de 10 pays d’Afrique, plus de 50% de la population urbaine a déclaré avoir accédé à l’outil internet au cours du mois précédant l’enquête. Ce sont ici des chiffres comparables à ceux du Brésil et de la Chine. Les entreprises basées en Afrique se trouvent donc dans l’obligation de prendre en considération les différentes évolutions et d’adapter leur mode de distribution et leurs pratiques commerciales.

Les médias en tout cas eux, l’ont bien compris. On assiste à la démultiplication d’initiatives médiatiques à l’égard de l’Afrique pour lesquelles la variante digitale est prépondérante. Pour ne prendre que quelques exemples, c’est le cas de Canal+ Afrique qui a créé le magazine « Réussite » qui se définit comme un magazine de l’Afrique qui gagne. Mais aussi du journal Le Point qui a lancé un site d’actualités spécialement dédié au continent africain, « Le Point Afrique » et, enfin, pour TV5 Monde qui a mis en place « Africanités », un mensuel axé sur la culture, les mœurs et les modes de vie africains. Le magazine Jeune Afrique, quant à lui, a présenté une initiative plutôt originale, qui s’accorde elle aussi avec l’intérêt accrue pour le numérique, en mettant en place « Jeune Afrique Pictures ». Il s’agit d’une banque d’images en ligne réunissant plus de 30 000 photos sur des thématiques assez diverses et permettant ainsi d’alimenter non seulement les internautes curieux mais aussi les organes de presse, les agences de communication et de publicité.

Il en faudrait bien des pages pour dresser un panorama plus détaillé de la situation du numérique en Afrique. Cela dit, les nouvelles technologies, bien qu’encourageant une superposition de notre monde en favorisant l’interdépendance, ne peuvent être pensées en Afrique comme dans les pays du Nord. Pour des limites économiques et culturelles, il est assez important d’adapter les modes de fonctionnement à ce continent dont les mœurs et les habitudes sont visiblement différentes. Ceci permettrait aux entreprises de s‘y développer de manière responsable et rentable en valorisant les cultures et compétences locales qui s’y développent.

Textes de Gaelle Onana
Retrouvez moi sur Twitter : @Stella_Onana

Sources :

– Lionel Zinsou : « L’Afrique est en train de faire sa révolution», Afrique Méditerranée Business

– Les médias à la conquête de l’Afrique, 06 Juin 2014, stratégies.fr

– Jeune Afrique crée la banque d’images Jeune Afrique Pictures, 28 Mai 2014, stratégies.fr

– #TIC : Jumia, l’Amazon africain à l’assaut de nouveaux marchés, 07 Aout 2014, Le Point Afrique

– Les entreprises marocaines dominent le premier baromètre digital africain, 02 Décembre 2013,Jeune Afrique Economie

– Nouvelles technologies et innovations, vecteurs de croissance en Afrique Centrale, Dossier Info ! Afrique – Réalisé par Thierry Barbaut – Rédacteur et CEO Info Afrique, afriquetechnologie.com

– Dossier publicité & médias : le marketing digital étend sa toile en Afrique, 30 Septembre 2014, ! Jeune Afrique

– Révolution numérique : « Il n’y a pas de raison que l’innovation ne vienne pas de notre ! continent », 19 Mars 2014, Jeune Afrique Economie

– La révolution numérique en Afrique : les leaders, les suiveurs et les sous-classés, 21 Novembre ! 2013, Jeune Afrique Economie

– Rapport : « The rise of the African consumer » par le McKinsey Africa Consumer Insights Center

© Copiright Onana Gaelle

Publicités

Un commentaire

  1. Tres bonne mise en bouche, pour aborder un phénomène qui, prendra une ampleur dont on ne peut à ce jour supposer l’impact.
    L’ Afrique a effectué un « leap frog » : saut de technologie en passant direct au mobile en sautant la case du fixe. On ne peut que maximiser cette révolution en incitant tous les commerçants, toutes les villes, les administrations, et autres acteurs d’avoir leur place sur internet via un site web.
    Un point en mon sens reste néanmoins fondamentale, je pense que le Continent Noir ne doit pas reproduire les erreurs de l’Europe, à savoir dépendre d’une autre puissance ( Facebook, tweeter, Instagram, Youtube…) pour gérer les communications numérique de sa population. Nous devons à l’instar de la Russie ou de la Chine ce doter de nos propres réseaux sociaux et pourquoi pas notre propre Internet. C’est un défi majeur qui me semble être à notre portée eu égard de du réservoir de cerveaux que nous avons.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s