Regards croisés: Qui sont vos amis?

Pour leur deuxième édition des regards croisés, Gaëlle et Alice ont voulu se pencher sur un sujet qui nous concerne tous : l’amitié. Passagère ? pour la vie ? et dans quel but au juste ? Quelle importance accordons-nous à nos amis dans nos vies ? Elles  donnent leurs avis sur la question, n’hésitez pas à en faire de même… #NosPetitsDébats

1) Quelle définition donner à l’amitié ?

Gaëlle : Pour moi l’amitié c’est le mot utilisé pour définir les liens qui unissent deux personnes qui s’aiment de manière neutre et platonique.

Alice : Pour moi l’amitié c’est de l’amour non amoureux ou non romantique entre 2 personnes. C’est un lien d’amour fort…mais platonique.

2) Quelles sont les 5 qualités d’une bonne amie ?

Gaëlle : Les cinq qualités d’une bonne amie :

– L’amour : c’est la première chose. On ne peut pas être amie avec quelqu’un qu’on n’aime pas. On doit ressentir de l’affection. Les gens aujourd’hui sont amis avec des gens qu’ils n’aiment pas ou pour qui ils ont des ressentis.

– La sincérité : l’amitié est censée être une relation pure. Par conséquent, il faut être sincère et honnête en amitié.

– La disponibilité : une amie est censée être disponible. Dans le sens où un ami doit faire partie de nos priorités. On doit toujours trouver du temps pour son ami même s’il ne s’agit que d’un bonjour, un sms ou autre, c’est important.

– La loyauté aussi je suis d’accord. Dans un premier temps, une amie ne parle pas mal de son amie, de raconte pas la vie de son amie dehors, ne copine pas avec les ennemis de son amie, ne drague, flirt, sort, couche, embrasse pas le gars de son amie (même si c’est lors d’un jeu), bref une amie doit être vraie.

– Et enfin, une amie doit savoir être une bonne conseillère.

Alice : Ah la la 5 qualités d’une bonne amie, voyons:

-qu’ elle m’aime vraiment (c’est la base de tout, le socle qui nous portera)

-qu’ elle soit loyale (gardienne de mes secrets et de mes confidences, ne pactisant pas avec mes ennemies)

-qu’ elle soit honnête/sincère (car à quoi bon avoir une amie si elle ne me dit pas la vérité? mes vérités? ses vérités?)

-qu’ elle soit compatissante (ça va un peu avec l’amour mais c’est plus accentué car elle a mal quand j’ai mal et ne veut que mon bien au fond…)

-qu’ elle soit intelligente (pas l’intelligence sur le papier, l’intelligence dans la vie même, dans ses actions, ses  conseils, ses ambitions)

3) La durée compte-t-elle dans l’amitié ?

Alice : La durée a une place importante dans l’amitié certes, mais ce sont plus les actes que je valorise. On peut avoir une amie de longue date avec qui on parle rarement et dont on n’est pas très proche comme on peut avoir une amie « récente » qu’on voit tout le temps et à qui on dit tout. Le plus important ? Les actes ! Si tu peux compter sur elle, les choses que vous faites ensemble, comment vous vous supportez, rendez meilleures l’une l’autre…

Gaëlle : La durée peut avoir son importance car pour être amie avec quelqu’un il faut le/la connaitre. On ne peut pas prétendre être amie avec quelqu’un dont on ne connait que « la surface ». Car quand les années vont s’installer la vraie personnalité reprendra le dessus et cela peut entraver l’amitié.

4) A quoi sert réellement l’amitié ?

Alice : C’est un lien essentiel et le plus souvent on ne contrôle pas sa formation; ça arrive tout naturellement. Les amis c’est un peu une deuxième famille, tu partages avec eux, tu t’amuses, tu grandis, tu pleures, tu gagnes et tu perds. C’est un soutien indéfectible, de la main d’œuvre pour tes projets, des poches pleines pour te dépanner, des gens pour te rendre meilleure jour après jour…

Gaëlle : L’amitié pour moi ne sert pas à grand-chose si ce n’est à entretenir l’esprit nombriliste des gens. Vouloir être entourée en permanence, pouvoir compter de manière permanente sur quelqu’un, font partie de l’incapacité de l’homme à affronter lui-même sa vie et ses problèmes.

5) Pourquoi les gens se sentent obligés d’avoir des amis ?

Gaëlle : Les gens se sentent obligés d’avoir des amis, car socialement c’est bien vu d’une part, et d’autre part cela permet d’éviter devoir faire face seule à soi de manière permanente. « Avoir une épaule sur laquelle se reposer », voilà à quoi cela sert. D’autant plus que, dans la société actuelle, quelqu’un qui n’a pas d’amis cela est mal vu. On essaye de lui trouver des défauts qui repoussent les autres. Or, cette personne à juste réussi où nous avons tous échoué : faire face à ses propres réalités comme un grand, sans « épaule » supplémentaire.

Alice : La formulation de cette question m’amuse beaucoup. Bah on va faire simple, c’est juste parce que l’être humain a horreur d’être seul, il lui faut quelqu’un à qui parler, quelqu’un qui le comprenne…et puis la société nous a appris qu’une personne sans amis est un peu un paria, une personne bizarre, une asociale.

6) Peut-on être amis avec tout le monde ?

Alice : NON et je n’ai même pas envie de développer, je vais m’énerver là pour rien lol.

Gaëlle : Quelqu’un qui est ami avec tout le monde n’est ami avec personne. On ne peut pas aimer, être sincère, avoir de l’affection et être disponible pour tout le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s