Alice au pays des réseaux sociaux

J’aurais tout aussi bien pu intituler cet article « Alice au pays de la beauté , des merveilles », tant le monde imagé des réseaux sociaux arrive à dépeindre une réalité acidulée. Tout le monde est beau, bien portant et très occupé sur Instagram, Facebook , Snapchat et tous leurs cousins… Luminosité optimale, angle de vue cadré au millimètre près, make-up « on point » comme on dit, les photos publiées sur la toile ne cessent de surprendre et de redoubler d’esthétique. Mais quelle est la face cachée de ce petit jeu ? En quoi les réseaux sociaux affectent notre estime de nous-même et quels en sont les impacts sur nos vies ? Aventurons nous dans le monde du Selfie…

Commençons notre petite ballade par un tour des applications les plus en vue de la toile, le leader d’entre elles est surement Facebook. Réseau Social, instrument de communication, lieu de rencontre, le géant Bleu a plusieurs casquettes. La caractéristique principale de Facebook est qu’on a des « amis » et que des personnes peuvent aimer nos publications, vidéos et photos. Pour moi Facebook reste encore assez bon enfant dans le sens où les publications de photos qui y apparaissent sont généralement des changements de profils ou des partages drôles. Rares sont ceux qui continuent à régulièrement abreuver leurs albums photos Facebook de selfies et ceux qui le font (j’ose croire) ont des intentions quasi saines; de ce côté-là c’est bon on s’en sort encore.

Faisons maintenant une petite virée chez le petit fantome Snapchat, une application qui permet de poster de courtes vidéos et photos de 10 secondes maximum ; Snapchat s’appuie surtout sur le coté éphémère des publications et leur rapport temporel ( posts disponibles pour 24 heures seulement). Sur ce réseau il est devenu commun d’observer la vie d’un tel quotidiennement, découvrir ses habitudes, son entourage, ses activités et surtout le rapport qu’il entretient avec sa propre image( en gros à quel point il est narcissique). Le big « attout » de Snapchat ce sont ses filtres et son option localisation ; ainsi donc on peut apparaître de meilleure mine que l’on ne l’est réellement grâce aux filtres et indiquer dans quelle destination exotique on se trouve à l’instant T . Là on commence vraiment à faire nos intéressants, qu’on se le dise !

Jetons à présent l’encre sur chez jolie fenêtre qu’est Instagram ! Comme ses cousins jaune et bleu, Instagram est une application qui permet de poster des courtes vidéos et des photos. Ici on est dans un univers de beauté où le maquillage s’allie aux effets lumineux, aux filtres et souvent à quelques sombres Photoshop ou Perfect 365 pour un résultat « tip top » (désolée j’ai pas trouvé mieux). La quête de l’angle parfait ou encore de la pose la plus artistique est sans fin ! Plusieurs univers et réalités se mélangent, du coup du fond de sa localité rurale Julie pourra avoir accès au compte de Brittany Jones vivant à Los Angeles dans les strass et paillettes avec son chihuahua Rocco et son parfait et symétrique nez refait. Hum. Sautons maintenant sur le résultat/ impact de cette démocratisation de l’accès aux données de tout le monde par tout le monde.

On observe des conséquences des deux côtés de l’écran : chez le voyeur et chez le regardé.

Chez le voyeur :

  • Baisse de l’estime de soi car une comparaison arrivera forcément
  •  Perte de son identité en voulant ressembler à quelqu’un d’autre
  •  Dépense de temps et d’énergie superflue à entretenir son réseau afin d’atteindre X objectif ( ne me demandez pas quoi, 1000 J’aime peut être ?)

Chez le regardé :

  • Croissance exponentielle de l’ égo
  •  Confusion réalité et fiction
  •  Peur de son propre reflet dans le miroir ( sans effets ni retouches ni maquillage)

 

Je suis sure que chacun d’entre vous peut compléter cette liste, ne vous gênez pas, faites le dans les commentaires; j’avoue que la mienne est assez  caricaturale!

Ainsi s’achève ma petite excursion au pays des réseaux sociaux, je reviendrais très bientôt pour aborder un autre aspect de ce monde enchanté. En attendant, faites une petite introspection et méditez la dessus. Quant à moi j’ai des selfies à prendre, allez bisous !

Lilou

Publicités

Un commentaire

  1. Coucou Alice , hahahahaha résultats tip top j’avoue sur instagram les filles cherchent l’angle parfait
    Je crois que chez le voyeur t’as tout dit et chez le regardé hahaha même le timide se croira tout puissant.
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s