#MOIBIENTOTMAMAN : « Au secours, le mode d’emploi ! »

Le titre parle de lui même, car oui, ce n’est plus qu’une question de quelques semaines, pour que mon petit sucre pointe le bout de son nez. « Mon instinct de maman » m’augure une arrivée prochaine. Mais au final, qui a le dernier mot si ce n’est Dieu. Lui, étant assis sur son trône connait déjà le jour, l’heure et le lieu. Dans son immense grandeur, il a déjà tout planifié, et me regarde surement l’air amusé, moi son humble fille, multiplier mon stress au quotidien pour des babioles.

Un seul mot me chuchote t-il à l’oreille : sérénité !

img_3908.jpg


Mais cela dit, il n’empêche pas que sa grâce infinie me permettra donc prochainement d’être maman, d’un petit garçon, à 24 ans. Et si cet enfant est bel et bien le fruit de l’amour et du désir entre deux êtres qui depuis presque cinq ans partagent les joies et les peines de la réalité de la vie, cet enfant reste une vraie nouveauté, un nouveau chapitre, une nouvelle page, un nouveau livre même … Y-aurait-il un mode d’emploi ? Une liste de choses à faire pour se dire « oui, je suis une bonne mère » ? Une liste d’astuces pour aborder l’accouchement avec moins de stress et de questionnements ?Au final ce que je ressens ce n’est pas vraiment de la peur, car en tant que digne princesse de l’Eternel, la peur ne doit pas faire (ne fait pas) partie de mon vocabulaire. Ce que je ressens c’est plus une excitation truffée de questionnements. Une excitation qui t’amène à te remettre 300 fois par jour en question, une excitation qui te pousse à vouloir faire bien, très bien, encore meilleur, bien avant même que l’ange qui arrive n’ait pointé le bout de son nez. Je le disais encore il y’a quelques temps au cours d’une conversation, même aux femmes qui m’ont fait vivre les pires atrocités, je leur souhaite un jour de devenir maman. C’est un expérience unique que de faire vivre en soi pendant 8 à 9 mois (souvent moins ou plus), un petit être. Je pense que l’on est partagé entre le fait de se sentir privilégiée et d’avoir l’impression de ne pas pouvoir contrôler entièrement la situation, faisant souvent naître quelques doutes.

Mais il n’en demeure pas moins que c’est une expérience magnifique, la meilleure que j’ai vécu jusqu’ici, en 24 petites années vie.

J’ai toujours voulu avoir mon premier enfant avant mes 25 ans. Pourquoi ? Je ne sais pas … Mais l’idée de devenir maman jeune faisait partie de mes plans, mais l’homme propose et Dieu dispose, merci à mon Dieu d’avoir disposé. Au final, je pense que chaque personne est différente. J’ai beau être une femme hyper ambitieuse, hyper indépendante, hyper motivée par ma carrière, mais pour moi il a toujours été essentiel voir fondamental, de fonder une famille. Surement que je trouve en cela un certain équilibre, je ne saurais le dire avec plus de précisions, mais au final devenir maman faisait parti d’un de « mes objectifs pré quart de siècle« . Dans son infinie bonté, le Seigneur a permis que je partage ce désir avec mon compagnon, car je n’aurais jamais pu prendre cette décision toute seule, il fallait que ce soit un projet commun. Merci à qui ? À Papa God évidemment.

PAUSE ! Plus j’écris, et plus je me dis, pauvres lecteurs et lectrices, je dois être entrain de les perdre. Rien à voir avec mon titre ! Disons que j’écris comme je pense (du moins ici sur le blog). Du coup, il m’arrive de vouloir exprimer un sentiment précis avant de continuer sur le sujet que j’avais voulu aborder au départ.

Cela dit, je voulais vous parler de mes questionnements. Je pense que la question que toute femme qui attend un bébé (ou qui désire en avoir un) se pose est : comment être une bonne mère ? Je doute qu’il existe véritablement un mode d’emploi ou une recette. A quelques semaines de l’arrivée de mon petit ange, une conversation récente avec une jeune maman m’a évoqué le mot : amour. On retrouve énormément de choses dans le mot amour. Mais quand je parle d’amour j’en parle au sens biblique du terme, l’amour tel que le Christ nous l’a appris. Je crois qu’au final à quelques semaines de mon entrée définitive dans le monde des mamans, il va me falloir beaucoup méditer sur l’amour au sens chrétien du terme. Non pas que c’est une recette miracle, certainement pas, car certaines personnes ne croit même pas en Dieu, et on ne va pas les forcer. Mais cela m’est apparu comme ma recette à moi, mon mode d’emploi. J’avais besoin de savoir ce que je devais faire, comment je devais le faire, ce qui me permettrait de ne pas me tromper et j’ai entendu une voix me dire : l’amour. Ce mot est riche en sens, car chaque jour de ma vie au final j’apprends à aimer : que ce soit moi même ou les autres. J’apprends à aimer ce qui m’entoure et surtout à manifester de l’amour à ceux qui m’entourent. Pendant longtemps, l’amour est resté pour moi quelque chose d’abstrait et de lointain. Un sentiment trop difficile à démontrer et à exprimer. Je ne savais pas ce qu’on attendait vraiment de moi en terme d’amour dans les différents types de relations que j’avais : amicales, familiales, amoureuses. Mais aujourd’hui, je pense qu’en tant que future maman et jeune femme, je dois aimer d’avantage et surtout « mieux aimer ».

Dans 1 Jean 4:8, le Seigneur nous dit « Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour ».  C’est clair et net, on ne peut être une mère selon Dieu, une épouse selon Dieu, une fille selon Dieu, une employée selon Dieu, …. si on ne cultive pas au quotidien L’AMOUR. Je pense en faire l’ingrédient principal de ma recette personnelle pour être une bonne mère mais aussi une bonne épouse. Je compte prendre l’amour, dans son immense profondeur comme socle pour conduire mes faits, gestes, actes et pensées. 

Mon post de ce jour, n’est ni un partage d’expérience, ni une vérité générale, mais plus une ouverture au débat. Vous êtes nombreuses à chacun de mes post à me faire des retours, à commenter, à partager. Je vous en remercie ! Pour cette fois, j’ai imaginé qu’il serait bien que l’on puisse ensemble échanger sur ce « mode d’emploi », celui d’une « bonne mère ».

Maman ou future maman, avez-vous déjà pensé qu’il existe des choses indispensables pour aborder cette nouvelle casquette ? Si oui, lesquelles ? Vous pouvez répondre aisément en commentaires de ce post ou alors échanger avec moi sur Twitter et/ou Instagram. Les hashtags sont #MoiBientotMaman & #Nospetitscarnets .

Je compte sur vous, cela m’aidera surement à répondre à mes questionnements. Et puis au final, cela fait toujours du bien d’apprendre des autres et d’échanger avec les autres.

A très vite ! Soyez béni(e)s. 


15 commentaires

  1. Coucou ,
    Je suis maman depuis 4 mois et je peux t assurer qu’il n y a AUCUN mode d’empoi à part ce que ton coeur te dit. J’ai 3conseils à te donner
    1: écoutes ton coeur
    2: écoutes ton coeur
    3: écoutes ton coeur

    Voilà!
    Courage! Je sais comment les dernières semaines sont longues

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Gaëlle, ca a trjs été un plaisir énorme de lire et partager tes articles sur ton blog.ca fait 10mois que ni commencé cette merveilleuse aventure de maman et vraiment il n’existe pas de mode d’emploi. Le Seigneur dans son infini bonté nous donne des l’instant où on donne la vie,les armes nécessaires pour vivre ca au quotidien. Demande au Seigneur en cas de doute mais surtout cherche sa voix en toi et il te guidera sur le chemin de la meilleure des mamans. Ainsi ton ange sera comblé et ses parents aussi. Bon courage pour le dernier virage. Profite bien des dernières semaines de sommeil car bientôt les nuits blanches vont toquer à ta porte🤣🤣🤣🤣🤣

    J'aime

    1. Hahahahahaha ! Ces nuits blanches, on dirait que les insomnies ont décidé de me faire quelques entraînements avant ces nuits blanches en perspectives ^^ Merci pour le conseil grande sœur. Dieu est vraiment notre pilier face à toute situation. Je mets en prière afin de pouvoir écouter sa voix au fond de moi le moment venu en chaque circonstance. Dans tous les cas, j’ai hâte 😍😍

      J'aime

    1. Merci ! Bon courage à toi aussi 🙂 Et surtout félicitations 🙂 Moi je suis toute excitée à l’idée que ça arrive dans les prochaines semaines. On se retrouve bientôt ici sur la plateforme pour d’autres sujets Maman x Bébé ^^

      J'aime

  3. Cc Gaëlle ! Moi même entrain de vivre mon dernier moi de grossesse (8mois déjà) je me pose mille et une question sur le sujet… J’aimerai pouvoir donner à mon petit bb tout l’amour et même bien plus encore que ce que mes adorables parents m’ont donné.
    Il n’y a vraiment que l’amour qui pourra nous donner le mode d’emploi sur comment être une bonne maman.
    Du courage à toi pour ton dernier virage.
    Moi mon dernier virage je le commence dans un gros doute (diagnostic d’un placenta previa marginal à moins un mois du terme) mais bon le Seigneur ne peut te donner un fardeau que tu ne peux supporter car il est miséricordieux.
    Bisoux😘

    J'aime

    1. Hello Grace. Voici qu’on se comprend. Beaucoup de courage aussi pour cette dernière ligne droite. Pour ton placenta, nous pouvons tout par la force de celui qui nous fortifie. Donc ne t’inquiète pas, reste sereine, tu as passé le plus dur, désormais concentres toi sur l’arrivée de ton petit ange, le Seigneur fera le reste dans le Nom de Jésus! Pleins de bisous et sois bénie.

      J'aime

  4. Coucou miss…je te comprends parfaitement,j’ai eu le mien au meme âge et c’est un garçon aussi.ça ira..et puis c’est normal d’avoir un peu peur…mais GOD est ton refuge.tout se passera bien avec lui au controle .C’est une grace que d’avoir un bébé, une double grace de commencer par un mâle ( 4naissances sur 10 sont des garçons au Cameroun) et une triple grâce de l’éduquer et d’en faire un homme.je te souhaite d’avoir des nerfs d’acier et un courage inébranlable…saches qu’il viendra modifier ta vision du monde..l’avoir dans tes bras te fera oublier toute l’attente des 9mois…courage miss et bienvenue dans la cour des maters.mdr

    J'aime

  5. Je suis Maman d’une petite fille de 6 mois, et quand je te lis je me revoie quelques mois en arrière 😉 d’ailleurs j’écris beaucoup sur la grossesse et l’accouchement car je suis déjà nostalgique! Tes questions vont vite trouver les plus belles réponses ne t’en fais pas! Ce sont des moments magiques profites de chaque instant…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s