Lettre aux femmes (1)

Bonsoir à tous et à toutes , j’espère que vous allez bien . Aujourd’hui je reviens vers vous comme promis avec un billet sur le thème du mariage. L’idée c’est de nous édifier avec cette nouvelle rubrique et vous vous doutez bien que du haut de mes 22 petites années je n’ai pas encore la sagesse (ni l’expérience ) nécessaire pour guider qui que ce soit dans la vie maritale. Alors j’ai fait ce que je fais de mieux, j’ai été curieuse et j’ai posé des questions.

J’ai donc eu le plaisir et la grâce immense de m’entretenir avec une évangéliste du Seigneur, maman et femme mariée depuis 3 décennies. Jai ete abondamment bénie par ce qu’elle avait à dire. Elle a un message très édifiant à adresser aux femmes mariées, futures femmes mariées qui daventure seraient croyantes et auraient un mari non converti( non croyant). L’apôtre Pierre aborde d’ailleurs le sujet en ces termes:

Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, 1 Pierre 3:1 LSG

L’apôtre Paul lui déconseille fortement de se marier avec un non croyant :

Ne vous mettez pas sous un joug mal assorti avec les incredules; car quelle participation y a-t-il entre la justice et l’iniquite? ou quelle communion entre la lumiere et les tenebres? 2 Corinthiens 6 v14 DArby 

Mais ce n’est pas le débat du jour, il arrive que des mariages convertis / non convertis aient lieu ou alors que l’un des époux se convertisse au cours du mariage et l’autre pas. Cette remarquable dame nous adresse donc le message suivant , ayant été elle même dans l’un de ces cas de figure.

« Femmes, sachez que Dieu ne peut utiliser que des vases brisés, des hommes et des femmes  brisés qui ne sont pas remplis du « moi ». Quand un homme te fait souffrir, te torture , te traite mal (manque d’amour, méchanceté , adultère …), pendant que tu pleure , ne te dis pas que Dieu ne te voit pas , qu’il t’a abandonné . Il a justement besoin que toi femme tu sois brisee . Il peut même utiliser ton propre mari pour te briser . Tout ce qu’il veut de toi c’est ton obéissance à sa parole .  Pourquoi cette insistance avec le brisement? Tout simplement parce que l’orgueil doit te quitter pour que tu puisse être utile à Dieu, entendre sa voix , aller dans le sens de sa volonté et OBÉIR. 

Ce qui importe c’est qu’une fois brisee, toi femme , tu as un autre Challenge: Rester soumise à ce mari et ainsi respecter la volonté de Dieu. Dieu voit tout le mal et la peine que tu endures , ne t’inquiète pas. Mais il n’a jamais dit d’être soumise au mari gentil seulement ; il a dit sois soumise à ton mari .

Alors une fois que tu es brisee , soumise à sa parole, c’est alors qu’il descend puissamment dans ta vie . C’est alors que Christ se manifeste puissamment dans ta vie. C’est TON attitude à toi qui fait descendre Christ. Lorsqu’il descend donc il se met à travailler sur ton mari , à son brisement à lui. 

Dieu travaille par des processus .Une femme ne peut pas changer un homme d’elle même. C’est l’Esprit de Dieu qui s’en charge. Comme la femme et son mari sont une seule chair, Dieu se met en action et enclenche le processus sur ton époux,  ta moitié.  Alors il sera brisé et il va donner sa vie à Christ et se convertir. Vous voici donc unis en Christ. 

Courage, persévère , le temps de Dieu arrive bientôt et il va se lever dans ta vie « 

Voilà ce que j’avais à partager avec vous aujourdhui. Je me doute bien  que son message suscitera de nombreuses interrogations mais j’espère surtout qu’il a apporté beaucoup de réponses à quelqu’un. En tout cas moi, il m’a fortement édifiée.

Il se peut que dans votre entourage vous  connaissiez des personnes qui ont besoin de lire ce  message , partagez le auprès d’elles et soyez tous bénis. A très très vite pour un nouveau partage sur la parole,  un témoignage ou une interview qui sait ? 😉

Twitter : alice_Oyono

(Commentaires bienvenus et appréciés)

10 commentaires

  1. J’apprécie beaucoup cet espoir que vous donnez, à travers ce post aux femmes qui souffrent dans leurs foyer.

    Néanmoins j’ai eu un hic : « Il (Dieu) a justement besoin que toi femme tu sois brisee »
    Je suis chrétien, peut être pas le plus aiguisé, mais j’ai du mal avec ce type de message.
    Pourquoi les « enseignements » prononcés donnent toujours l’impression qu’en tant que chrétien il faut comme rechercher la souffrance ? Qu’une vie sans souffrance n’est pas une vie chrétienne ?
    Certes nous devons enseigner à appréhender la souffrance avec espoir, mais en même temps ne pas donner aux chrétiens l’impression qu’il doivent seulement « supporter » et rester dans l’espoir.
    Je pense qu’on devrait aussi leur dire qu’ils ont le droit de quitter ces situations pénibles et justement agir en conséquences. Je ne pense pas que Dieu soit contre ce genre d’initiative.

    Perso je ne donnerais pas ce genre de conseil à ma fille. Je lui préconiserai plutôt de prier Dieu pour que Celui-ci l’aide à changer son mari, son foyer. Et qu’elle agisse aussi dans ce sens.

    « …toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu… » (Rm 8,28).
    Si la souffrance concourt à leur bien, l’aisance ne peut il pas aussi le faire ? (ce n’est pas une question rhétorique😄, j’aimerais bien avoir votre réponse)

    Bien à vous.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et merci pour ton commentaire. Le brisement ne doit pas être perçu de la mauvaise manière. Le Seigneur utilise des personnes obéissantes qui ne marchent pas selon la chair mais selon l’Esprit. Or nous avons tous pendant longtemps marché selon la chair et nos propres raisonnements qui méritent à présent d’être renouvelés et brisés. Il y’a maintes façon d’être brisé, hors mariage et dans le mariage, mais le brisement est nécessaire pour se débarrasser de l’orgueil et du Moi .
      Bien-sûr il faut conseiller à ta fille de prier pour son mariage, cela fait partie du processus, le Seigneur ne se manifestera pas sans ta prière.
      La souffrance imposée par ton conjoint n’est en aucun cas excusable mais ici nous essayons d’expliquer comment deal avec ça.

      Sois beni

      Aimé par 1 personne

      1. Merci pour ta réponse, je comprends ton point et il me semble adéquat.

        Je pense de ce fait qu’il serait bon que le terme « brisé » soit explicité dans l’article car porte une certaine ambiguïté autant pour non chrétiens que pour chrétiens.

        Ma crainte c’est que d’autres en lisant ce post en comprennent qu’il faut (en tant que chrétien) se lancer dans une sorte de « recherche » de la souffrance afin d’avoir part aussi au brisement. Ce qui serait inapproprié à mon avis.

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour mesdames,
    Il y a quelques années j’aurais été choquée par ce texte, mais j’ai pu apprendre de plusieurs personnes (famille, amies mariées, coach de mariage en ligne) que le mariage ce n’est pas quelque chose qui se vit en apparence.
    De ce que j’ai eu à apprendre et de ce que je peux comprendre du texte ici, le fameux brisement dont on parle ne fait pas référence à une souffrance éternelle, ou à quelque chose qui doive nous détruire. Bien au contraire….
    Avant le mariage, le seigneur nous fait passer par des saisons de brisement dans d’autres domaines de notre vie et malgré tout nous ne lui en voulons pas, nous lui faisons toujours confiance car à chaque fois il voudrait que nous retenions un message, que nous prenions prendre la bonne décision, etc…
    Aussi j’ai bien aimé la partie où on parle du mariage avec d’une partie une personne croyante et l’autre non. Peut-être beaucoup ne le savent pas, mais nous les femmes avons le pouvoir de murmurer à l’oreille de Dieu. Dans le langage courant on dit souvent que ce que Femme veut Dieu le veut. Ça semble anodin pour certains mais la réalité est que c’est vrai et oh combien puissant. Nous devons soumettre nos requêtes à notre père.
    J’ai eu à écouter des témoignages de femmes qui ont réussi à convertir leurs maris grâce aux prières et une intervention divine. Elles ont eu à faire preuve d’une grande patience, d’une grande lucidité (elles ne demandent pas de devenir des esclaves envers les conjoints) mais surtout leurs sollicitations envers le Père ont pu porter des fruits, et ceci au temps de Dieu, pas en leur temps.
    Certaines qui avaient des maris avec des addictions aux drogues/alcools etc, ce qu’elles ont fait c’est de continuer de servir le père, car il existe des combats qui ne se règlent pas de face mais bien spirituellement, surtout dans le mariage. Voici ce que je continue d’apprendre de ces dames.
    Pour terminer, je retiens de cet article aussi des paroles pleines d’optimisme et de motivation envers les aspirantes au mariage comme moi. Pour mon cas personnel, je ne croyais pas au mariage à cause de ce que je voyais autour de moi. Quand je me suis rapproché de Dieu, et que j’ai commencé à comprendre que le mariage est avant tout une institution divine qui fonctionne avec des principes, dès ce moment-là j’ai pu confirmer que rien n’est impossible à la femme qui croit, à la femme qui bâtit sa maison avec la sagesse divine (et non celle des hommes).
    A celles qui veulent connaitre plus d’enseignement sur le sujet je vous recommande vivement ce livre : « Understanding the power and purpose of women » de Myles Munroe.
    Bonne fin de semaine à la team.
    Elvire.

    Aimé par 1 personne

  3. merci bcp pour ce partage qui est dailleurs tres edifiant. je me rappelle avoir repondu a la question de savoir quelle est la qualite dune femme dans un groupe facebook et jai ete surprise de savoir que plusieurs femmes voient en la soumission la faiblesse de la femme. la reponse de cette evangeliste est la preuve pour moi que la soumission reste la meilleure qualite dune femme…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci a toi pour ton commentaire, malheureusement oui la soumission est mal perçue par les femmes de nos jours . Nous convenons toutes que ce n’est pas facile a accepter et encore moins à mettre en pratique, mais si le Seigneur nous en fait l’injonction, lui qui est infiniment sage, ce doit être pour notre bien.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s