La fabuleuse aventure de la gestation: Trimestre 1

Hello chers lecteurs! ça fait pas mal de temps que je n’ai rien publié sur le blog, je m’en excuse , j’avais beaucoup à gérer notamment la recherche de mon premier emploi, la maladie de mon père et surtout mon changement de statut de jeune fille innocente et posée à future maman. Inutile de préciser que dans ce tourbillon qu’a été ma vie ces derniers mois je n’avais pas vraiment la tête à écrire. Mais Dieu merci, le plus dur est derrière moi et je suis DE RETOUR!!

Alors, commençons par un petit jeu de questions réponses que certains d’entre vous doivent se poser:

Q: Gaelle et toi vous vous êtes entendues pour tomber enceintes?

R: Non! mais je la soupçonne d’avoir manigancé tout ça pour qu’elle ne soit pas seule dans cette galère…ah pardon, dans cette merveilleuse aventure qu’est la grossesse 🙂

Q: C’est une fille ou un garçon?

R: C’est un petit mec.  How cute is that? nos enfants seront cousins et ils reprendront notre blog dans quelques années ! (larmes de joie)

Q: Mais, ce n’est pas souvent toi qui parle de Dieu tout le temps? est ce que une chrétienne devrait se retrouver dans ta situation? tu es mariée?

R: Oui je suis chrétienne, born again de surcroît  et j aime beaucoup le Seigneur. Faire un enfant hors mariage est effectivement un péché (à ne pas reproduire!) mais il n’en demeure pas moins vrai qu’un enfant est un cadeau du ciel, un don de Dieu et que tout enfant qui vient au monde est permis par le Père. Donc je suis plus qu’heureuse de porter la vie et je me considère privilégiée. I made peace with that , hope you will too . Et puis comme disait Jésus, que celui qui n’a jamais péché me jette la première pierre.  Je reviendrais d’ailleurs sur la repentance et le pardon dans l’autre rubrique Spiritualité du blog.

BON! Maintenant qu’on a bien dialogué, entrons dans le vif du sujet. Contrairement à Gaelle , je ne vais pas vous raconter à quel point c’est une aventure merveilleuse et palpitante la grossesse. Laissez moi vous dire que le 1er trimestre (dont il est question aujourd’hui) est juste horrible! Demandez à vos mères et a vos soeurs! Approchez donc, Mesdemoiselles et Messieurs , que je vous dise à quoi vous attendre si vous attendez un enfant.

  1. La peur

De tout et de tout le monde. Oui parce que c’est un nouveau monde pour toi, fait de règles, de mises en garde, d’astuces et de conseils en tout genre. Ta mère, tes sœurs, tes amies, ta gynéco, les youtubeuses , les mombloggueuses…tous auront quelque chose à t’apprendre sur la grossesse et son pays fabuleux. Il y a tellement de règles sur ce que tu dois manger et surtout sur ce que tu ne DOIS JAMAIS AU GRAND JAMAIS AVALER pendant ta grossesse, que crois moi, ça va te stresser et te saouler. j’y reviendrais.  Apres bon, tu as peur de faire quelque chose de travers et de tuer ton bébé, de ne pas assez boire d’eau et donc de tuer ton bébé, d’être trop exposée aux appareils électroniques responsables de certains cancers donc de tuer ton bébé et mourir toi même , des autres bébés car on t’a formellement interdit de leur faire des bisous sinon tu risquerai de choper la rubéole… des chats et de leurs poils tueurs de bébé… bref tu as peur de mourir en permanence. J’exagère à peine lol. Oui et aussi, tu as peur de ne pas être une bonne mère, mais ça, crois moi ce n’est que le début . AAAH oui, si tu es en Afrique , tu as peur de te faire piquer par un moustique et d’attraper le paludisme. Oui ça se soigne, mais quand on est enceinte on ne prend pas les médicaments n importe comment donc hospitalisation oblige dans le cas d’espèce. Bref , tu l’auras compris, la zen attitude ce n’était vraiment pas mon partage les 3 premiers mois. Après je pense que c’est parce que c’est la première fois car à chaque fois que j’exposais mes inquiétudes à mes sœurs qui sont des mamans, elles me répondaient : « aka , c’est rien . Ne t’ inquiète pas » Ce qui m’a beaucoup aidé à relativiser au final.

Mais si il y a bien une peur qui te tenaille les entrailles durant les 3 premiers mois de ta grossesse, c’est que ton bébé ne passe pas les 3 mois justement. Une grossesse n’est souvent déclarée viable qu’après ce laps de temps, donc avant ça rien n’est moins sur et c’est très éprouvant cette période.

2.Les symptômes star

Faisons un accueil chaleureux à tes nouvelles meilleures amies les nausées. Elles ne vont pas te lâcher, elles seront là le matin, à midi, et le soir. Au début tu croiras être au bout de ta vie mais après quelques semaines tu t’y habi… non, tu ne t’y feras jamais. C’est une sensation désagréable, ça te nique tes journées et mime tes repas.

L’hyper salivation et la constante envie d’uriner aussi seront tes potes. Du coup tu vas cracher et aller aux toilettes toutes les heures. Si tu bavais un peu sur l’oreiller, tu sais la petite bave mignonne dont ton chéri se moque gentiment, eh bien sache que ça va se transformer en océan de bave bien moins glamour ! la faute aux hormones!

La fatigue! ahhhh la fatigue! comment la décrire? c’est plus comme si on avait aspiré toute l’énergie de ton corps, que tu n’étais plus qu’un légume mort. Tu as tout le temps sommeil, tu as chaud car ta température corporelle grimpe d’au moins 5 degrés lors de ta grossesse, et tout ce qui t’intéresse c’est dormir pour oublier tes soucis. Te déplacer pour aller voir des amis? te déplacer pour aller ouvrir la porte? non , tout ce dont tu es capable c’est déplacer la fourchette de ton plat jusqu’à ta bouche.  Après bon , je sais qu’il y a des femmes qui travaillent pendant leur grossesse, mais bien sur moi comme je suis spéciale , il a fallut que je souffre d’anémie; j’en souffre depuis de nombreuses années, ce qui veut dire que je n’ai pas assez de sang dans les veines, donc de base je suis plus fatiguée que la normale. Imaginez donc ce que ça a été pour moi avec cette petite sangsue en moi qui tirait tout mon fer, calcium etc? j ‘étais au top de ma forme, clairement!

3. Les changements corporels

La rare bonne nouvelle de cette histoire se situe ici: si tu n’avais pas de seins, maintenant tu en as. Fin du catalogue des avantages!

Tu grossis, tes cheveux , tes ongles poussent; ton corps secrète des substances chelou, tu développe une odeur caractéristique de la femme enceinte, bien éloignée de la senteur Miss Dior. Ai je dit que tu grossissais? car c’est un point vachement important! Mais bon à ce stade tu gère encore, tu ne veux pas admettre que tu ne rentre plus dans ton jean taille 38, tu serre les fesses tanpis . Ah tu as un petit bidon qui pointe, pas encore assez gros pour qu’on sache ce qui se trame, mais déjà assez visible pour qu’on te prenne pour une buveuse de bière! c’est sympa! Moi la grande trouvaille de ma grossesse c’est mon nez! il a du prendre 4 kg à lui tout seul, il ne cesse de s’épanouir, je me demande jusqu’où il ira. Gaelle se moque d’ailleurs tous les jours de lui.

Après j’ai eu la chance de ne pas avoir de boutons, ni les cheveux qui cassent mais par contre, des maux de dents, une pilosité plus importante et une sensation de chaud/froid desagréable qui changeait toute les deux minutes!

4. Les émotions

On t’avait pourtant bien prévenu que tu allais etre à fleur de peau, mais tu n’avais pas idée d’ à quel point ! Pour te donner une image, tu es comme une épave. Un rien te fait pleurer , un rien te contrarie, plus rien n’est relativisé, tout est grave et archi grave. Tu as des envies de meurtre (le plus souvent envers le père de ton enfant), tu te sens incomprise et le pire cest que tu ne te comprends plus toi meme. Tu déteste qu’on mette chacun de tes accès de colère sur le compte des « hormones »! bon sang! Tu le saurais si tu étais sous l’emprise des hormones quand même! eh bien non, justement tu ne le réalise même pas.

Tu as constamment besoin d’etre rassurée, entourée, aimée et aussi informée car toutes tes pensées vont vers ce petit etre qui parasite ton corps. Justement à propos des informations…

5. Les règles à respecter

Si tu avais dejà du mal a suivre les consignes ou les ordres avant de tomber enceinte, sache que tu es mal barrée. Ton medecin va te bourrer le crane de tellement de nouvelles informations que tu auras des migraines. Alors, pas de crustacés, de poisson cru, de la viande bien cuite ou sinon rien, pas de fromage au lait cru, pas d’alcool (oh misère), pas de thé…

Au dela de l’alimentation, il faut se coucher sur le coté gauche et non sur le dos sinon tu etouffe, penser a frotter dix mille huiles naturelles sur ton corps pour prevenir les vergetures, bien suivre tes rendez vous chez le docteur et faire des examens tous les mois, faire gaffe à la toxoplasmose, la rubéole et leur confrères maladies tueuses de bébes…bien manger mais pas trop pour ne pas depasser un certain poids, faire des efforts physiques mais pas trop pour ne pas mettre le bébé en danger, vivre mais pas trop pour ne pas mourrir…bref la joie quoi!  Et puis tu decouvre un jargon medical insoupsonné, les forums sur la grossesse, et aussi une large gamme de conseils et astuces que tu vas essayer d appliquer pour avoir la meilleure grossesse qui soit mais que tu vas vite laisser tomber parce que flemme!

6. Les interrogations

Tu vas te poser plein de questions, tout le temps et les réponses vont te hanter jour et nuit. Un petit conseil, détends toi et ne vas pas trop sur internet sinon tu vas stresser plus que nécessaire. Tu sais bien internet, cet espace libre où chacun peut publier tout et n’importe quoi sur n’importe quel sujet. Évite s’il te plait. Prie, c’est beaucoup mieux, ça t’apaisera.

7. La joie

Oui quand même! Apres tout cet exposé apocalyptique il fallait quand même que je vous donne une lueur d’espoir. En fait lors de la première échographie que tu fais, lorsque tu entends le cœur de ton bébé battre pour la première fois, tu es juste comblée et rassasiée d »amour. Avant je pensais que c’était juste une réplique de films mais c’est vrai, c’est réel! entendre son cœur battre ça te fait quelque chose et ce quelque chose est très fort. Donc oui tu es joyeuse et tu réalise que tu vas être la maman de quelqu’un (séquence émotion)

Cette liste est non exhaustive bien entendu. La grossesse est une expérience unique et chaque femme la vit à sa manière. D’autres auront envie de manger des mangues avec du riz, d’autres vomiront , d’autres encore auront des boutons, certaines seront malades et d’autres pas. En ce qui me concerne j’ai eu la chance d’avoir un premier trimestre sans réelles encombres. Peut être est ce par ce que j’ai passé tout ce temps dans les hôpitaux au chevet de mon père et que je n’avais pas vraiment la tête à autre chose? En tout cas grâce à Dieu cette époque est derrière moi , c’était vraiment chiant je vous assure. Le deuxième trimestre est plus cool, plus soft, plus mielleux, je vous en parlerai prochainement dans un autre article. D’ici la , prenez soin de vous et n’hésitez pas lâcher un commentaire ici ou sur mes réseaux sociaux. Allez ciao!

Twitter: alice_oyono

 

13 commentaires

  1. Toutes mes félicitations.
    Pour la parenthèse chrétienne je pense que faire un enfant hors mariage n’est pas un péché. C’est avoir des rapports hors mariage qui l’est. L’enfant est une conséquence et dans ce cas une conséquence plus qu’heureuse.
    Je crois en lisant votre blog depuis la grossesse de Gaelle que vous aimez Dieu de tout vos cœurs et que vous faites vraiment de votre mieux pour vivre chacune votre relation avec Dieu. Moi personnellement je suis toujours édifié par vos postes et j’encourage chacune d’entre vous à continuer ce que vous avez commencé. C’est une grâce que vous portiez la vie presque en même temps. Merci de keep it real. C’est bon de lire des jeunes femmes consacrées comme ça. Soyez bénis.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s