Le dur équilibre entre vie familiale et aspirations professionnelles.

À la base des bases, c’était juste un post sur Instagram, mais après vu la longueur, j’ai décidé de le partager comme cela sous forme de petit mémo sur mon blog. Au moins vous pourrez toutes &tous en profiter !

Je vous explique ….

Des femmes exceptionnelles étaient réunies hier pour discuter de comment concilier vie familiale et aspirations professionnelles. C’était dans le cadre du premier événement de mon bébé Black Women Of Industry que je tiens avec celle que j’ai vu passer de connaissance à partenaire à désormais amie : Ségolène Moussala (Moussaillon). Nous voulions donner la parole aux femmes sur cet équilibre difficile à faire entre la femme qu’on veut être dans son foyer et la carrière à laquelle on aspire. On voulait comprendre pourquoi et comment les femmes peuvent enjamber les obstacles culturels, sociaux et familiaux, qui freinent leur épanouissement professionnel et personnel au sein de la société africaine.

Nous avons donc invité quatre magnifiques femmes à venir échanger avec nous autour de quelques verres de vin et du café. Je les remercie infiniment pour le temps qu’elles ont accordé à cet événement. Chaque jour, Dieu seul sait à quel point je me bats pour étoffer des concepts qui peuvent changer de ce qu’on a l’habitude de voir au Cameroun. Ce n’est pas évident car les marques ne nous suivent pas toujours, les gens sont fermés et souvent pour des considérations personnelles ne font pas le déplacement. La famille ne comprend pas et souvent même se moque totalement de ce qu’on fait. Mais nous le faisons avec passion, amour et foi. Nous ne le faisons ni pour le « Fame », ni par ennui, mais parce qu’on y croit et qu’on veut changer les choses. Au final Dieu seul sait le temps que cela prendra, pour que les marques nous prennent encore plus au sérieux et nous accompagnent, pour que notre entourage nous épaule, pour qu’on ait plus de force pour aller de l’avant. Et bien sûr, Dieu soit loué car des structures telles que BVS ou Orange Cameroun acceptent de nous soutenir car elles croient en ce type de concept. Des femmes comme Justina, Eva, Marie Christine ou Marie Simone, acceptent de faire le déplacement (certaines depuis Libreville ou Douala à leurs propres frais) pour échanger avec nous. Des participantes font le déplacement également pour massivement assister à l’événement. À vous toutes et tous. Par vos mots et vos encouragements, vous me donner la force d’y croire, je ne peux dire que MERCI.

Maintenant le vif du sujet…

Ce que j’ai retenu des interventions de Marie-Christine, Justina, Marie-Simone & Éva qui étaient nos panelistes :

⁃ Il faut arrêter de se mettre TROP la pression en tant que femme, il faut rester nous même. Et il ne faut pas se rendre malheureuse uniquement car on veut garder un homme. Le bien être personnel est hyper important et s’il faut prendre plus de temps pour construire sa carrière : FAITES-LE ! Personne ne vous en voudra. Dieu vous a donné des dons et des talents à exploiter. Vous êtes là Ève d’un Adan ici bas & cet Adan connaîtra votre potentiel et voudra que vous l’exploitiez. Il ne sera pas un frein à votre épanouissement au contraire il sera un complément. Femme au foyer ou femme active ? DG ou Employée ? Mes sœurs, le choix ne revient à personne d’autre si ce n’est à vous.

⁃ Et c’est pour cela qu’il faut bien choisir son compagnon. Un compagnon n’est pas une « aide » mais un partenaire. Quand un homme s’occupe de ses enfants ou de certaines taches ménagères, pour que Madame puisse aller en mission, qu’elle puisse avoir du temps pour elle avec ses copines, qu’elle puisse se reposer après une longue semaine, il ne rend pas service à sa femme : il rempli son rôle, il assume ses responsabilités. Un couple est un équilibre, vous devez former un duo qui se complète. Vous devez trouver VOTRE PROPRE ÉQUILIBRE. Celui qui est lié à votre vie à deux. Pas celui que les autres (famille, amie, société) veut vous imposer. Votre couple est UNIQUE et nul besoin qu’il ressemble à un autre. Grâce à cet équilibre à la maison, vous aurez l’esprit plus calme au travail.

⁃ Il ne faut pas se compromettre, et perdre sa dignité pour accéder à certains échelons de la société et surtout ne jamais douter de son potentiel et de ses capacités car un homme ou même une femme nous a rabaissé par jalousie ou méchanceté. Que personne ne vous dise que comme vous êtes une femme, vous ne pouvez pas être ceci ou cela ! Que personne ne vous fasse croire que comme vous avez un, deux, trois enfants, vous ne pourrez plus avoir de carrière. La seule limite que vous avez, c’est celle que vous vous fixez vous même.

⁃ Il faut puiser la force en soi pour avancer et ne pas TROP compter sur les autres. Même s’il est bien d’avoir un support système, il faut savoir se battre SEULE. Car dans certains moments de la vie, on fini toujours par être abandonnée pour tous ceux qui nous entourent. Et là, seule notre force intérieure donnée par Dieu, peut nous faire remonter la pente. Nous sommes ce que nous disons être ! Déclarons nous comme des femmes fortes.

⁃ Nous avons TOUTES un passé dont on est fière ou pas. Mais on a aussi tous et toutes le droit de faire des erreurs ou des mauvais choix ou d’avoir été victime de mauvaises personnes. Ce qui compte c’est ce que vous êtes MAINTENANT. C’est le vous d’aujourd’hui qui va vous aider à construire le vous de demain. La honte ne doit pas être votre partage. La seule vraie revanche sur la vie, c’est votre réussite. Levez vous chaque matin, en essayant d’être une meilleure personne qu’hier.

Je pourrais vous donner encore tellement de choses que j’ai retenu et qui m’ont galvanisé, mais je vous laisserais découvrir la suite dans la vidéo de Black Women Of Industry qui sera disponible très bientôt.

Je l’ai déjà dis, mais je le redis encore : MERCI. On se dit rendez-vous en fin Septembre pour la prochaine édition à Douala ! Paris on pense aussi à vous, on viendra bientôt là bas aussi 😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s